Monographie familiale

Dans le cadre du Diplôme universitaire Histoire et Généalogie familiale, préparé et obtenu avec mention assez bien au sein de l’université du Mans, il fallait rédiger une monographie familiale.

J’ai choisi de présenter « L’histoire de ma lignée dans les Vosges » depuis environ 1490 jusqu’en 1920, date à laquelle mon grand-père quitte la ferme familiale pour s’engager chez les Sapeurs-Pompiers de Paris.

Ce mémoire est dédié à mon père Jean, aujourd’hui décédé qui m’a fait découvrir la généalogie et fait comprendre le proverbe chinois : « Un homme sans ancêtres est un ruisseau sans source, un arbre sans racines ».

Vous pouvez télécharger ce travail  gratuitement en pdf

 

 … Découvrir l'article

31 décembre 2019

Ancêtres verriers

Chrétien Feisthauer est né à Lofer canton de Salzbourg le 24 septembre 1628. Vers 1650, il arrive à Soucht (Moselle) avec son frère Georg. En 1653, il se marie à Rosteig (67) avec Suzanne Nedegger. Cette même année, il entre comme bûcheron à la verrerie de Rosteig.

Sa descendance sera également verrier.

Hans Georg Bretzner est né le 8 avril 1653 à Koppl, paroisse de Williswardt canton de Salzbourg. Il arrive à Soultz (68)et s’unit avec Elisabeth Eve Mathis, le 13 septembre 1683 avant de finir ses jiurs à Ribeauvillé, laissant place à plusieurs générations de verriers notamment à la verrerie du Hang à Bourg-Bruche (68).

Chrétien Feisthauer est l’ancêtre de mon parrain Lucien Feisthauer.

Hans Georg Bretzner est l’ancêtre de ma compagne Nathalie Bretzner

Au-delà des similitudes et/ou des différences entre ces deux exils (une génération sépare ceux-ci), nous sommes amenés à nous … Découvrir l'article

31 décembre 2019

Hommage à mon grand-père maternel

Né le 4 septembre 1900 à 7 heures du soir (19 heures) à Bégard alors en Côtes-du-Nord (aujourd’hui Côtes d’Armor) « pépère Louis » est le cinquième enfant (sur 12) de Jean – François Offret et Nathalie Marie Goelou.

Maçon, il est appelé le 17 mars 1920 pour son service national à Rennes dans la 10ème section COA (commis et ouvriers d’administration) Le service militaire d’une durée de deux ans est devenu obligatoire (sauf exemptions dûment répertoriées) pour tous les jeunes Français en âge de l’effectuer, depuis la promulgation de la Loi du 21 mars 1905.

Rendu à la vie civile, il se marie une première fois à Saint-Masmes (51), il aura trois enfants : ma mère Madeleine (28 août 1925), puis, à nouveau une fille Paulette et un garçon Jean qui, malheureusement, décéderont dans leur première année.

Après un divorce, il épouse en secondes noces à Dinard (35) … Découvrir l'article

30 décembre 2019

Curiosités généalogiques

Qu’est-ce que le « pécule quasi-castrense » dans un acte notarié ? Terme rare dans un acte, le pécule quasi-castrense est la somme d’argent que reçoit à titre de bienfait ou de récompense un fils de famille qui s’est acquitté d’une charge auprès d’un prince, ou qui a exercé une dignité ou une charge publique. À ce titre, ce pécule lui appartient en pleine propriété.

Qu’est-ce que le « droit de courtage » dans un acte notarié ? Il s’agit d’un droit d’aide (impôt royal indirect perçu sur les cabarets et les ventes de boissons) attribué à des offices de jaugeurs de futailles. Il était dû, sous l’Ancien Régime, à chaque vente et revente de boissons en gros ou au détail dans les bourgs et les villes. Mais son mode de perception était très injuste et souffrait de nombreuses exemptions (nobles, bourgeois, ecclésiastiques…). A noter que dans certaines provinces, ce … Découvrir l'article

28 décembre 2019