Catégorie : Divers

Souscription pour “Mon ancêtre Gilbet Goudeau, soldat de la Révolution, de l’Empire et de la Restauration”

C’est avec plaisir que je vous annonce la parution prochaine de mon dernier ouvrage.

Vous pouvez profiter d’un prix promotionnel en téléchargeant ici le bulletin de souscription.

         Format : 16 x 24 – 148 pages

         Auteur : Jean-Louis Grandidier  – Préface : David Chanteranne

        De nombreuses illustrations.

La souscription est ouverte jusqu’au 31/03/2022 et l’ouvrage paraîtra mi-avril.

N’hésitez pas à partager ce bulletin, ce serait sympa.

À bientôt.

 

 

 … Découvrir l'article

10 février 2022

Hommage à mes mères

Lors de nos recherches généalogiques, nous nous trouvons confrontés à des filles-mères ou à des enfants nés hors mariage et/ou reconnus lors le mariage de leurs parents. Et nous nous rendons alors que la seule lignée dont nous pouvons être totalement certains, c’est la lignée cognatique, remontant notre généalogie de mère en mère.

Curieusement, lorsqu’on débute en généalogie, cette lignée cognatique est très souvent omise au profit de la lignée agnatique (c’est à dire de père en père) qui nous apporte certes notre nom mais qui est au final la moins sûre au niveau génétique.

lire l’article ICIDécouvrir l'article

7 avril 2021

Bilan 2020 et prospective 2021

Il est temps de faire le bilan de mon travail généalogique de 2020…

1° Comme en 2019, j’ai réussi à tenir mon engagement d’écriture d’un livre issu de mes recherches généalogiques et de le faire auto-éditer.

Après « Ancêtres verriers » qui nous entraînait dans les affres de la guerre de Trente Ans en Alsace‑Lorraine, le renouveau des verreries dans le pays de Bitche et celles des Vosges alsaciennes, les grandes familles de verriers et notamment celles des Feistauer et des Bretzner (qui sont présents dans ma généalogie et celle de ma compagne), je me suis penché cette année sur la seconde guerre mondiale.

« 1940-1945 – Prisonniers de guerre» a pour objet (à travers mon grand-père maternel) de rendre hommage à tous ces hommes qui ont donné cinq années de leur vie pour la France. Pourtant, encore aujourd’hui, ils sont les grands oubliés de la mémoire collective : … Découvrir l'article

8 janvier 2021

Che calore

Quelle est l’origine du mot “été” ? Il vient du latin aestatem, le « temps de la chaleur ».

Pour rester dans la transpiration et le latin, savez-vous d’où nous vient la canicule ? En termes d’étymologie, canicula veut dire « petite chienne » en latin. À Rome, c’était le surnom de l’étoile Sirius.

Il désignait la période du 24 juillet au 24 août, le moment de l’année où cette étoile se lève en même temps que le soleil. Bien avant l’invention du concept de vacances, pendant la canicula, les riches Romains échappaient déjà à la chaleur de la grande cité en allant prendre l’air à la campagne. Un avant-goût de dolce vita.

Alors cessons de nous plaindre, c’est l’été, il fait chaud, c’est normal….

Profitons de cette période propice au farniente. Le terme « farniente »vient du fare niente italien, qui veut dire « ne … Découvrir l'article

12 août 2020

WANTED

Il s’appellerait Paul PITOY et serait né vers 1895

Il aurait eu une liaison avec Reine Renée LEFEBVRE (1897‑1973),

et un enfant serait né le 24 juillet 1920 à Paris 13e, non reconnu puisqu’il porte le patronyme de sa mère

Il était toujours vivant le 11 novembre 1923 ( date de la photo) car il existe une dédicace au dos de celle-ci :

« A ma Chère petite Reine adorée » signé Popol.

 

Si vous reconnaissez cet homme et pouvez me donner des renseignements,

merci de me contacter par mail : grandidierjl @gmail.com.… Découvrir l'article

27 février 2020