Livre numérique – Mon ancêtre Gilbert Goudeau – Préface David Chanteranne

6,00

Gilbert Goudeau, du 8 mars 1792 (date de son engagement dans le 75e régiment de ligne, dit Monsieur), au 11 avril 1826 (date de sa pension de retraite) aura participé aux guerres de la Révolution, de l’Empire et de la Restauration.

Au milieu de ces milliers d’anonymes qui ont péri, victimes des armes, de maladie, de privations ou de froid, il eut la chance de sortir vivant. Voici quelques lignes de la preface.

« Afin de rendre un ultime hommage à l’un de ces hommes ayant été aux côtés du « Petit Caporal », Jean-Louis Grandidier nous révèle le parcours de son aïeul, Gilbert Goudeau. Où l’on suit, après un rappel généalogique, l’engagement, la formation, puis les différentes campagnes auxquelles ce courageux « grognard » prit part comme fantassin et même tambour, avant de devenir à son tour… caporal après la chute de l’Empire.

S’appuyant sur de nombreuses sources manuscrites et en particulier des archives militaires de première main, cette biographie à la fois érudite et passionnante nous offre l’une des pièces qui manquait encore au grand puzzle historique de l’épopée impériale. »

David Chanteranne

Historien et rédacteur en chef de Napoléon 1er Revue du Souvenir Napoléonien

 

Catégories : ,

Description

Livre numérique

Format 16 x 24 – 148 pages – Nombreuses illustrations – Signets

Préfacé par David Chanteranne, historien et rédacteur en chef de Napoléon 1er Revue du Souvenir Napoléonien

Fidèle à ses habitudes Jean-Louis Grandidier nous fait découvrir un de ses ancêtres mais il ne se limite pas à la généalogie, il nous raconte l’histoire de cet ancêtre en cheminant au cours de plusieurs événements historiques, et quels événements ! De la Révolution à la Restauration en passant par l’Empire, nous cheminons dans notre Histoire. Cet ouvrage est préfacé par David Chanteranne que nous remercions chaleureusement.

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Livre numérique – Mon ancêtre Gilbert Goudeau – Préface David Chanteranne”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.