Les dangers et les limites des sites de généalogie

Je m’intéressais, en vue d’un futur billet pour mon blog (rubrique : histoires familiales) à Barbe Grandidier, fille de Jean dit le jeune Grandidier, (mon sosa 1024) et de Catherine Blaise.

Mariée à l’âge de 18 ans, le 22 novembre 1678 en l’église de La Bourgonce à Georges Gérardin (25 ans) né en 1653, elle eut 16 enfants pendant les 24 années de leur union. En effet, Georges Gérardin décèdera à l’âge de 50 ans le 6 mars 1704.

Je me suis rendu sur le site de généalogie X (je ne veux pas le stigmatiser en le citant nommément, car c’est pareil sur les autres !) et j’ai feuilleté, en affichant les noms du couple et la localisation :Vosges, au moins une quarantaine d’arbres déposés par des généalogistes « vraiment amateurs »…

pour lire la suite cliquer ici

One thought on “Les dangers et les limites des sites de généalogie

    1. Merci de votre commentaire. Il me serait agréable si vous pouviez partager cet article que j’ai placeé à la fois sur Twitter et Linkenin.
      bien à vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *