Généalogie et Histoire

La généalogie (du grec γενεά genea, « génération » et λόγος logos, « connaissance ») est certes d’abord la liste des membres d’une famille établissant une filiation ou la pratique qui a pour objet la recherche de la parenté et de la filiation des personnes.

Mais la généalogie ce n’est pas que des noms et des dates, c’est aussi des histoires et, pour finir, notre histoire.

En effet, la généalogie peut être considérée comme une « science » auxiliaire de l’histoire, en ce sens qu’elle propose de reconstituer a posteriori les milieux de vie, l’identification des personnages, la description d’habitats ou de métiers anciens, la révélation d’anecdotes, etc.

Alors que nous vivons actuellement dans une ère de progrès et de changements constants. Nous avons souvent tendance à nous projeter en avant vers nos objectifs futurs, plutôt que de regarder en arrière. Beaucoup pensent que nos ancêtres ont vécu dans des temps si différents qu’il n’y a rien à apprendre d’eux, pour les aider à appréhender leurs propres expériences et les défis contemporains.

Et pourtant, je suis persuadé que le passé est le fondement sur lequel notre présent est construit. L’histoire de notre famille, de nos ancêtres et des générations passées a façonné ce que nous sommes en tant qu’unités familiales et en tant qu’individus…

« N’oublions rien du passé. Ce n’est qu’avec le passé qu’on fait l’avenir ». Anatole France

Je soupçonne malheureusement les jeunes générations de faire peu de cas des leçons de leurs aînés et je m’offusque que la mémoire des événements passés se dissolve dans l’agitation du présent…

voir la suite en cliquant ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *