R comme Registre paroissial

Le plus ancien registre paroissial numérisé que j’ai pu consulter lors de mes recherches sur la paroisse Saint‑Denis de La Bourgonce, est mis à disposition par les archives départementales des Vosges sous la cote Edpt 70/GC_1-9136. Il concerne les baptêmes, mariages et décès de 1685 à 1719.

La première page de ce registre

 

Notons que le hameau de l’Hôte du Bois, (berceau de la famille Grandidier) faisant partie du village de La Bourgonce, devient à la fin du 15e siècle le village de La Salle. C’est au cours de cette période qu’un maire syndic est élu dans chacun des deux villages qui forment la paroisse Saint-Denis. Les charges afférentes à celle-ci se répartissant en 3/5 pour La Bourgonce et 2/5 pour La Salle. Le village de La Salle n’a jamais eu d’église, il dépend au spirituel de La Bourgonce. Ainsi nos anciens sont enterrés à La Bourgonce, les baptêmes, les communions et les mariages religieux y ont lieu.

Ainsi dans ce registre page 8 et 9, nous retrouvons l’acte de baptême de Jean‑François Grandidier, fils légitime de Jean‑François et Quivienne Guidot (13 décembre 1717).

Bas de page 8

Bas de page 8

Haut de page 9

 

Nous trouvons également en haut de la page 8 le baptême le 14 novembre 1717 de Marguerite Gérardin (petite‑fille de Georges Gérardin et de Barbe Grandidier) dont Marguerite Grandidier est également marraine.

Je veux ici attirer l’attention sur la variation de la signature de la marraine Margueritte Grandidier à un mois d’intervalle.

Si le prénom paraît semblable, il n’en est pas de même du nom… Que peut-on en déduire ou que faut-il en déduire ?

14 novembre 1717                                                                   13 décembre 1717

 

Merci de vos remarques et suggestions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *